Alors, qu’en est-il du Global Compact for Migration ? Quelles nouveautés me rejoignent dans ma condition « migrant » ? Suis-je considéré, entendu comme un « autre », ou bien chacun de vous, de nous, se perçoit enfin comme « migrant » ?... Lire la suite.

Bref, assistons-nous enfin à un renouveau dans la perception du fait migratoire ou bien la condition de « migrant » demeure-t-elle réservée à quelques-uns d’entre nous tous ?

L’enjeu est de taille, car il y va d’une catégorisation et, plus dangereusement, d’une discrimination à l’égard d’une partie de l’humanité. Certes, cette discrimination se veut généralement positive et s’inscrit dans une relation d’aide. Cependant, elle crée une frontière entre nous, entre les uns et les autres, et apparaissent ainsi des clivages, des rejets, voire des violences.

Les politiques, les médias, les acteurs sociaux mesurent-ils bien les murs qu’ils construisent au sein de nos humanités ? Qui devra, un jour, les démolir ?

Ne faudrait-il pas, en écho du Global Compact for Migration, convoquer une autre économie ? Non pas celle « des migrants », mais simplement une économie du réel, à savoir qu’au titre de mon humanité, je suis, comme tout un chacun, « migrant ».

Gilbert

10

Déc

Tous migrants

Josefa nous interpelle, nous regarde au cœur de nos migrations, au cœur de Bruxelles.

Que dire, que penser, avec qui oser en parler en vérité ?

Josefa nous invite à renouveler notre regard sur nos migrations. Nos migrations nous constituent ; elles définissent notre condition humaine. Chaque migration est unique.

Josefa remercie JCDecaux, Bluebook et FLConsult pour la campagne d’affichage à Bruxelles les 11&12 décembre 2018 : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

04

Déc

Tous migrants

Au moment du Global Forum on Migration and Development et du Global Compact for Migration, au Maroc, Josefa dévoile au monde sa vision unique : « Tous Migrants ».

Après la Chancelière Angela Merkel, après le PrésidentEmmanuel Macron, après le Palais Royal à Bruxelles, après le Pape François, c’est maintenant vers le Roi Mohammed VI du Maroc que Josefa se tourne afin de tenter d’insuffler un souffle nouveau sur nos migrations.

Pour toute information : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Accueil Actualités Événements

Je suis l'actualité de Josefa

Je m'inscris à la newsletter

Newsletter FR

Veuillez renseigner une adresse e-mail valide