Vers une fin toute prochaine des travaux de rénovation et d’aménagement.

Depuis septembre 2018, la Maison Josefa vit sa migration. En septembre 2019, la finalisation d’une part importante des travaux de rénovation et d’aménagement a déjà permis l’entrée de douze résidents… 

A date de ce mois de septembre, Josefa s’est offert une étape significative à savoir : la réception de la première tranche des travaux de transformation et d’aménagement, relatifs aux immeubles du n°30 de la rue des Drapiers à Bruxelles, qui avaient débuté en août 2018...

Ne pourrions-nous pas dire que nos migrations, de temps à autre, nous conduisent à revenir sous un toit, sous notre toit ?...

Assurément. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Assez souvent, nos migrations, en un premier temps, parfois définitif, nous éloignent de « chez nous ». Mais, cette sortie de l’univers familier ou familial, peut aussi se transformer en découverte de soi, de l’autre, d’une autre société.

Dans cette voie, à Bruxelles, la Maison Josefa invite à penser, à expérimenter la relation entre « Toit et moi ».

Contributeurs, chacun à notre manière, ensemble, nous construisons la demeure de l’autre, résident ou ami, réfugié ou non, présent à la Maison Josefa.

La migration forcée peut se heurter à un mur infranchissable, voire à un vide, en nos sociétés bien trop souvent encore inhospitalières. La Maison Josefa se veut passerelle.