Revenu en Europe après avoir vécu plus de la moitié de ma vie en Afrique dans plusieurs pays et dans des activités diverses, j’ai retrouvé, récemment, une France bien malade comme d’autres pays européens. Sans doute malades de la crise économique et financière, mais surtout malades dans leur culture : la peur des étrangers et les exclusions xénophobes cristallisent un repli sur soi dangereux aujourd’hui et, surtout, pour l’avenir.

« Le monde se transforme et nous aussi, qui devons comprendre ce qu’il convient de changer au plus profond de nous-mêmes : à l’échelle de la planète, faire rimer mondialisation et humanité »[1].

Au-delà de l’aide immédiate à des migrants, la Fondation Josefa a l’ambition de travailler sur ce « vivre ensemble » qui est sans doute un enjeu majeur de notre temps.

« Dans mon petit village, ce sont les corneilles qui annoncent le matin. Les gens se réveillent activement et se déplacent vers leurs fermes, en particulier les champs de maïs qui sont les plus importants car ils sont considérés comme la principale source de cultures de rente et de nourriture, à côté de fruits et de légumes.

15

Jui

Témoignages

« Je ne peux éviter d’observer tous ces hommes, toutes ces femmes, croisés, entrevus aux carrefours du monde, au cœur de mes multiples voyages, là où beaucoup m’ont invité, accueilli, alors que j’étais seul, affamé parfois. Il me semble venu le temps d’accueillir en retour, celles et ceux qui s’en viennent demander hospitalité. Que de visages d’Afrique, d’Asie, d’Amérique ou d’ailleurs, si joyeux ou si tristes, m’encouragent à l’attention aux migrants, itinérants qui, comme moi, comme nous, en cette terre, s’en vont vers la demeure éternelle. Mais, en route, il nous reste encore un bout de chemin à partager, à Bruxelles, en cette maison d’accueil, de paix, de sécurité, d’amour, que nous voulons bâtir ensemble ».

Gilbert.

Vous êtes ici : Accueil Actualités Témoignages

Je suis l'actualité de Josefa

Je m'inscris à la newsletter

Newsletter FR

Veuillez renseigner une adresse e-mail valide