18

Déc

Pauvre de moi…

C’est l’expression un peu surannée qui m’est venue à l’esprit au cours du concert de musique donné par trois personnes réfugiées à la Maison Josefa…

« N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures ». C’est le titre d’un livre de Paola Pigani, mais, aussi, il me semble, un proverbe tzigane. Toute rencontre vraie ouvre un espace mutuel où chacun dévoile un peu de lui-même pour enrichir l’autre. Faire de la place en soi pour l’autre demande du temps, de la patience envers soi-même et envers l’autre. Chacun se déchausse et fait un petit bout de chemin vers l’autre.

Ayant eu l'opportunité de vivre et de travailler dans différents pays au Moyen-Orient, en Afrique et en Europe, je suis toujours resté attentif aux situations humaines et sociales

Vous êtes ici : Accueil Actualités Témoignages

Je suis l'actualité de Josefa

Je m'inscris à la newsletter

Newsletter FR

Veuillez renseigner une adresse e-mail valide