19

Sep

Érythrée, temps d’impuissance

Contrée des contraintes, contrée des contres.

Érythrée contre Soudan, Érythrée contre Djibouti, Érythrée contre Ethiopie.

Massawa contre la mer rouge, corail contre îles Dahlak.

Régime contre peuple. Anomalie. Le régime est le peuple, qui est l’armée, qui est le combat, qui est la souffrance

Régime contre le temps, le temps moderne, contre la politique, la loi du marché, la loi du plus fort.

Régime sécurisant. Aphorisme.

Le peuple contre le régime. Cqfd l’exode. Cet exode vers le nord, l’Europe, qui interpelle.

Des ressources contre peu de moyens. Paralysie

Pays des mystères

Mystère du zinc, de l’or. Les camions jaunes qui circulent. Qui achète, qui vend ? Les Bolloré de ce monde. Que vaut le Nakfa ?

Les Capucins remontent les manches, plantent des arbres, un arbre par élève. Prix de la Nation. Contribution verdissante.

Mystère démographique. Entre 2 et 5 millions d’habitants.

Asmara. 2.500 m. 75 km de dénivelé vers la mer. Et si les Anglais n’avaient pas démonté le téléphérique ?

Mystères de la nature : désert vers Keren, végétation vers Addi Kaye.

Mystère biblique : Abyssinie. Royaume de la Reine de Saba, partie rencontrer le Roi Salomon car rien n’est beau que la Sagesse. Un fils Ménélik 1er Roi d’Éthiopie.

Frères ennemis, les Tigréens. Guérillas, frontières fermées, ouvertes. Exode.

Mystère religieux. Nombreuses églises, nombreuses mosquées. Démagogie du régime communiste ou preuve d’une foi vivante ?

Kefla qui, du haut de ses huit ans, nous récite en anglais les dix commandements. Large sourire en route vers la plage.

Chameaux nonchalants, pastèques au bord de la route. Les Capucins remontent les manches.

Mystère d’Afwerki, père et fossoyeur de la nation. Tant d’acharnement à tenir le cap, sans mots, sans discours, sans engagement avec les siens si ce n’est militaire. Retrait avec les vaches. Où emmène-t-il les siens ?

Érythrée, tu m’as touchée au cœur, tu m’as séduite, tu es belle, digne, debout, honnête. Tu t’es battue et tu as vaincue. Résilience à toute épreuve.

Il est enfin venu le temps de lâcher, larguer les amarres du contre, migrer librement vers un nouveau temps, celui qui infiniment advient.

Érythrée, temps d’espérance

Dernière modification le lundi, 16 septembre 2019 11:15
Vous êtes ici : Accueil Actualités Migration en Europe Érythrée, temps d’impuissance

Je suis l'actualité de Josefa

Je m'inscris à la newsletter

Newsletter FR

Veuillez renseigner une adresse e-mail valide