18

Jui

Maison - Sens - Histoire : Refuge

Si le 20ème siècle résonne avec les questions d'avancées sociales, de droits de l’homme, le 21ème siècle porte nos regards et nos sensibilités vers les enjeux migratoires... 

Mais, bien au-delà, advient, survient, apparaît la question sous-jacente, non résolue, non véritablement ni collectivement abordée au 20ème siècle, la question du sens : Pourquoi ?

Effectivement, pourquoi nos migrations ? Contraintes ou insatisfactions ou naïfs exercices d'un pseudo libre arbitre ?

Mais, pourquoi devrais-je accepter le sens qui m'est donné : travailler, faire la guerre, exploiter ou être exploité, être réduit à une catégorie qui m'est imposée... voir mimétiquement proposée, jouir d’une économie du "vivre-ensemble" ou la subir... ?

Non !  Migration demeure, et c'est heureux, source de défi ou d'étonnement. En effet, au fond, qui suis-je en mon être ? Être humain, être migrant ?

Phénoménologie transhistorique, saturée ou non, analyse scientiste, humaniste... Il demeure que je suis, je suis migrant.

Dès lors, en mon être-migrant, résistance ou soumission sont parts de mon humanité, héritage ou transmission de mon histoire, au service de notre Histoire humaine.

Selon des droits ou des devoirs, temporels ou spirituels, je suis, activement ou passivement, migrant au cœur de nos, de vos migrations.

Pour les siècles des siècles, en quête, en construction d'une maison, d'un refuge, de toujours à toujours. Idée, dit, qu'est, que sera la Maison, continuum abouti, selon un terme, une échéance mystérieusement in-définie de mon être-migrant ?

Je suis migrant, en devenir humain, entre nous tous migrants, au gré du dévoilement habitant et habité du Sens.

Dernière modification le lundi, 18 juin 2018 16:03
Vous êtes ici : Accueil Actualités Maison Josefa Maison - Sens - Histoire : Refuge

Je suis l'actualité de Josefa

Je m'inscris à la newsletter

Newsletter FR

Veuillez renseigner une adresse e-mail valide